Jules Maucourt, le discret Monsieur Kop Glaz

Jules Maucourt, le discret Monsieur Kop Glaz

1 janvier 2021

Vous l'avez peut-être croisé ces dernières années dans le peloton amateur du Grand Ouest ou, plus récemment, aux commandes de la boutique des Men in Glaz, au Centre de Performance Golfe du Morbihan-Vannes Agglomération, et sur le bord des routes, derrière le comptoir de la Glaz Box.

 

A 23 ans et comme sur son vélo, Jules Maucourt va vite. Son Master 2 de Manager des Activités Sportives en poche au terme d'une alternance de deux ans au sein du club, le voici Assistant Marketing du B&B HOTELS p/b KTM avec, entre autres tâches, la mission d'être le lien entre le club et ses supporters via le Kop Glaz. « Notre but est de donner de l'autonomie aux fans, qu'ils soient force de proposition, capables de mettre en place rapidement des choses concrètes, déplacements en courses, rassemblements au Centre de Performance ou ailleurs, animations qui font l'événement sur le bord des routes ou goodies à leur image et à la nôtre », confie Jules, à la fibre associative éprouvée.

 

L'ancien pensionnaire du Pôle Espoirs de la Roche-sur-Yon, champion régional (2e catégorie) en 2018, est aujourd'hui co-président du SCO Cyclisme Angers (ex-EVAD), club au volet formation en pleine expansion. Basé à Vannes, Jules a des convictions, des envies et une détermination qui seront des éléments de la réussite du Kop Glaz. « Passer du projet à sa réalisation demande du courage, une écoute et une réactivité qu'il faudra sans cesse garder en tête. Il va falloir coller à la réalité, pousser nos supporters à aller au bout des choses comme nous tâchons de le faire avec les Men in Glaz. A nous de construire les bases d'une association pérenne, qui grandira au fil du temps. »

 

Présent au Centre de Performance à Theix-Noyalo (Morbihan) et partout où le club déploiera sa fameuse Glaz Box en 2021, Jules sera le pont entre coureurs, staff, dirigeants Glaz et leur communauté de supporters. Au sortir de la première réunion -virtuelle, contexte sanitaire oblige- du Kop Glaz début décembre, Jules a compris qu'il compterait de nombreux et solides appuis parmi les adhérents.

 

« Les bonnes volontés ne manquent pas, se réjouit-il. Plusieurs listes postuleront et un seul représentant siègera au Comité Stratégique du club mais je suis convaincu qu'il faudra entendre les propositions de tous. Plus il y aura de membres investis, mieux ce sera. Ecoutons tout le monde, avançons ensemble, travaillons en commissions, en binômes, en trinômes... Si j'ai appris quelque chose en deux ans chez les Men in Glaz, c'est bien qu'il ne faut se fixer aucune limite. »